Et finalement… le village pharaonique

C’est les vacances, on se motive pour 45 minimum de voiture pour aller dans le Centre du Caire, rive Ouest, au Musée de l’Agriculture. Traverser la ville puis le Nil, c’est toujours une expédition… on ne sait jamais quand on arrive.

Après 1h15 d’immersion dans la pollution et les bouchons, nous voici à la porte du Musée…qui restera close…restauration en cours, non signalé sur internet, spécialité égyptienne!

Un autre Uber nous emmène alors au Zoo à 25 minutes de là. Embouteillage. On finit à pied jusqu’aux grilles du Zoo qui resteront cadenassées…non signalée sur internet,spécialité égyptienne!

Un autre Uber nous emmène alors au Village Pharaonique à 20 minutes de là.

Dans le Guide du Routard: « Le Village Pharaonique ravira les plus petits et ruinera les grands « .

C’est donc peu motivés que nous réglons l’addition avant d’embarquer sur une petite barge qui nous emmène sur le Nil… et en fait, la visite est plutôt sympathique!

Des rangées de roseaux, des oiseaux, quelques pêcheurs, et de grands saules pleureurs nous font oublier que nous sommes en plein centre du Caire.

La parcours nous fait découvrir des paysans en costume d’époque utilisant les techniques et outils d’autrefois. Labour, semis, système d’irrigation, confection de barque en papyrus, maçonnerie en pisé, fabrication de parfum, souffleur de verre, sculpteur d’albâtre…

Le temple de Louxor et la tombe de Toutankhamon sont reconstitués en plus petits et permettent une visite à portée des enfants.

Les Egyptiens aiment les enfants, et les musées sont toujours pourvus d’une « Kids area » avec des travaux manuels proposés par des animatrices adorables.

Laisser un commentaire